Chaudasse déprimée, princesse périmée

Une princesse anorexique. <3

Il faudrait que je vous raconte. Oui parce qu'il y a des choses à raconter. On ne se réveille pas comme ça un matin en se disant "Tiens je vais plus manger pendant 1 an!". Ca s'infiltre au fur et à mesure, le ventre devient lourd, on fuit son reflet, on se dégoute. 61 kilos. La limite a été dépassée.  Alors une peur s'installe, je ne voulais pas ressembler à ma mère, la Reine des connes. Mincir à tout prix. Ne plus voir ces plis. Manger moins. Et après tout pourquoi pas ne plus manger?



                                                     

Je
ne me suis rendu compte que j'étais anorexique que longtemps après.
Je pèse aujourd'hui 48 kilos.
Je me trouve grosse.
Je voudrais en peser 45.

Peut-être est-ce un cercle vicieux, mais pour une princesse périmée comme moi, une pauvre garce sans espoir, ni jolie, ni cool, être bien foutue c'est mon seul atout. Autant y aller à fond....




16/01/2009
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour