Chaudasse déprimée, princesse périmée

Renaissance et pneumonie.

Cette princesse s'en fout.
Qu'on la prenne pour une petasse rebelle à la BB brune, qu'on croit en un caprice ou un trucs fait sur une impulsion.
Elle elle le voit pas comme ça.
Aussi forte que Evey, aussi sauvage qu'une tigresse, aussi libre qu'une poussière, aussi forte que la haine dans ses yeux, aussi calme qu'un samuraï.
Une princesse tox, une princesse unique qui ne supporte pas les prisons doré. Qui ne supporte pas les prisons du coeur.
Alors si je ne peux pas sortir il ne me reste plus qu'a disparaitre.
Et si ces deux boites ne m'ont pas achever, et si on m'a forcer à respirer, et si même mon coeur a cessé, alors plus jamais vous ne m'enfermerez.
Et même si tout les jours une voix lui dit "Tu aurais du crever", lui sussurant le calme de la mort, l'obscedant dans ses moments perdus, hantant les recoins de ses pensées.
Une princesse xilée, refusant de pardonner.
L'indifférence est son arme, l'amitier son bouclier, la fête son remède.

Bouffez votre pitier parce qu'elle c'est encore relevée et que jamais elle ne pliera. Plutôt crever.




27/09/2009
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour